Nous contacter

Le Contrôle Technique

Le contrôle technique, un enjeu de sécurité routière

Le contrôle technique, un enjeu de sécurité routière

1973

La France a connu le triste record de 16 861 tués sur les routes. Oui l’automobile tue !

 

1989

Face à l’augmentation incessante du trafic routier et du nombre de tués sur les routes, le gouvernement de l’époque crée le 10 juillet 1989, la loi 89.469 relative à diverses dispositions en matière de sécurité et en matière de contravention. Le permis de conduire à points et l’obligation du contrôle technique périodique des véhicules sont créés et entre en vigueur le 1er janvier 1992.

 

L’objectif du contrôle technique avec obligation de corriger les défauts signalés était de sauver des vies humaines en préservant les risques d’accidents liés aux défaillances techniques du véhicule et pour protéger l’environnement.

 

37 / 58 / 84 / 53 / 131

37 millions de voitures, 58 000 camions, 84 000 bus circulent sur nos routes et brûlent 53 millions de tonnes de carburants émettant 131 millions de tonnes de gaz carbonique de nos jours.

 

4 ans

C’est l’âge auquel les véhicules neufs mis en circulation doivent passer leur premier contrôle technique. Ensuite, il devra être effectué tous les 2 ans. Cette mesure a fortement fi abilisé le parc automobile.

 

11 215 / 3 465

11 215 tués en 1991 sur les routes avant l’obligation du contrôle technique et 3 465 tués en 2015 : on peut estimer que le contrôle technique a contribué à la sécurité routière et permis de sauver des vies.

 

Si l’adoption de comportements respectueux des règles en toutes circonstances est une priorité pour faire reculer l’insécurité routière, à son niveau le contrôle technique du parc des véhicules a participé à renforcer la sécurité sur les routes. S’assurer régulièrement de la fiabilité de l’ensemble des fonctions du véhicule est un gage de sécurité pour tous.

 

« Sécurité Routière, Tous responsables »